Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:10

C'est ce que semble suggérer le titre du journal d'hier, premier avril, date d'entrée des nouvelles recrues dans leurs entreprises ou autre lieux de travail.

Enfin, on ne mentionne pas la 'taille' du défi .... mais voilà, ce sera un challenge et il va falloir se battre.

L'avenir: un défi de taille

Immuable, comme chaque année ce jour-là, en première page, la photo de la cérémonie qui s'est tenue chez notre 'Dieu' Toyota; remarquez les visages de ces petits anges 'shin-jin' 新人, tous tournés vers un avenir radieux, plus que pour d'autres certainement, s'ils arrivent à tenir le coup.

Puissance de l'uniforme et de l'égalité des débuts, sur la photo ils ont entonnée en choeur l'hymne de la société. 1504 petits nouveaux, soit 248 de plus qu'en 2014. L'économie doit aller mieux.

L'avenir: un défi de taille

Ma deuxième fille, elle aussi est devenue une 'sha-kai-jin', autrement dit elle a fait son entrée dans la 'société' par le biais de la vie active.

Elle avait, en avril il y a un an,  obtenu une promesse d'emploi dans une entreprise qui a recruté cette année 219 jeunes gens et qui a 201 succursales réparties sur tout le territoire japonais.

En octobre 2014, le premier du mois pour être exact, il y avait eu la remise officielle (cérémonie) du certificat de promesse d'embauche dans les bureaux de Tokyo.

On fêtait ce jour-là, le 50ème anniversaire de l'ouverture de la ligne de Shinkansen Tokaidô.

JR distribuait à tous les voyageurs quelques souvenirs gratuits:

L'avenir: un défi de taille

L'entreprise c'est la nouvelle famille. J'ai reçu, en même temps que ma fille, son certificat, une lettre de l'entreprise qui me remerçiait d'avoir accepté de leur confier mon précieux rejeton, exprimant aussi leur satisfaction d'avoir pu recruter des candidats  certainement formidables!

L'avenir: un défi de taille

Si vous lisez le japonais, vous vous amuserez du vocabulaire fleuri et élogieusement poli.

mais surtout, regardez en haut à droite:
à la date: après le mois,  Octobre, 'kichi-jitsu' 吉日 soit 'jour auspicieux', 'jour de bonheur, de félicité'.
...... on l'espère.

En ce moment, ma fille est partie au siège avec ses pettis camarades pour un stage d'une semaine en immersion totale; départ de l'hôtel tous les matins à 6h30, 'bentô' trois fois par jour et entrainement intensif aux bonnes manières commerciales.

 

 

L'avenir: un défi de taille
Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 05:14

Il pleut et il fait plutôt frais, ce ne sont donc pas les conditions idéales pour aller se détendre au Beer Garden mais le journal Chunichi d'aujourd'hui fait le point sur une mode récente; celle des cocktails à base de bière.

Conséquence du tremblement de terre du 11 mars, les fabricants de bière japonais ont dû faire le choix de concentrer leur production sur leurs produits populaires déjà existants plutôt que de procéder au lancement, normal en cette saison, de nouveaux produits.

Les cocktails sont très largement appréciées par les femmes et certaines sociétés comme les Brasseries Sapporo n'ont pas hésité à constituer des équipes de recherches exclusivement féminines chargées de concocter des mélanges susceptibles de leur attirer une nouvelle clientèle. Voici donc comment étendre sa gamme de propositions commerciales dans des circonstances de rigueur imposée! et l'article a un joli sous-titre....:

おうちで 七変化

'o-uchi-de  shichi-hen-ge'

en référence à la danse de Kabuki dans laquelle on change 7 fois rapidement de kimono

beer-cocktail.jpg

De gauche à droite (je sais...il n'y a que 6 recettes....):

 

-Bière - jus de cranberry à parts égales

-Bière 'tropicale': 4 parts de bière, 1 part de jus de mangue

-Bière 'japonaise': 3 parts de bière, 1 part de liqueur de prune

-Bière et jus de légumes (carottes, tomates...): 2 parts de bière, 1 de jus

-Shandy Gaff: 1 part de bière, 1 part de ginger ale

-Red Eye: 1 part de bière, 1 part de jus de tomate

 

Comme j'adore le demi-panaché, je suis partante pour un Shandy Gaff.....

 

Conseil de la spécialiste: pour obtenir un beau col mousseux, verser la bière SUR les autres liquides.

 

 

Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 15:32

Alors, pourquoi autant d'intérêt porté au pain maison???

Le Japon connaît un nouveau boom des machines à pain, il me semble. Ou alors serait-ce que la ligne commerciale adoptée par les fabricants a cela de nouveau qu'elle m'intrigue?

En effet, maintenant que vante-t-on? on pourrait fabriquer du pain avec du riz....pas seulement de la farine de riz, non, du riz, du riz en grains, vous voyez, le summum de la Japan-Attitude; comme on utilise son auto-cuiseur pour le riz, il y aurait des machines qui se nourriraient aux grains de riz et vous fabriqueraient une jolie miche bien gonflée, avec une mie élastiquement nipponne et occidentalement jouflue.

gopan.jpg

Oui, cette machine, la GOPAN, va sortir très bientôt (le 11 novembre très précisément), pour la somme assez faramineuse d'environ 50 000 yens et c'est SANYO qui en est l'heureux parent. Sur la page de la société vous trouverez l'explication en photos du processus. Après avoir fabriqué une pâte à partir de riz en grains, l'addition d'un certain nombre d'ingrédients permet la production d'un pain de mie gonflé, plus pauvre en calories que le pain à base de farine de blé et surtout particulièrement adapté aux allergies au gluten. Hors, sans gluten ou succédané, on sait que la farine de riz seule ne gonfle pas. En marge des photos, on nous parle d'ajout de gluten (c'est le cas de la préparation standard) et pourtant dans les explications générales, il est bien précisé que l'on peut faire du pain de riz 100%....en ajoutant de la farine de riz à la pâte de riz.

Jusqu'à présent les machines qui possédaient la fonction 'pain de riz' utilisaient de la farine de riz avec ajout de gluten, donc ce serait effectivement une vraie avancée pour les allergiques.

 

Sur son site, ma bible actuelle :), Flo Makanai vous propose d'ailleurs de préparer un levain sans gluten.

Je n'essaierai pas, n'ayant pas de problème d'allergie, mais si sa méthode marche aussi bien que le reste, je ne peux que vous encourager à la suivre!

 

Car, c'est miraculeux cette histoire de levain.....et je comprends l'émotion que véhiculent les commentaires de ceux et celles  qui ont réussi à 'enfanter' la merveilleuse mixture!

Dans le billet précédent je vous parlais de mon premier essai; bien trop prématuré. L'apparence extérieure, certes, faisait illusion peut-être, mais autant l'avouer: le pain était inmangeable. Le levain avait encore cette odeur et ce goût de trop jeune, pour ne pas dire nauséabond.

Mais jugez des progrès!

 

Deuxième essai avec levain de farine blanche:

pain-2pain-2-2pain-2-tranche.jpgPas inmangeable, mais bon.....le levain commençait à moins avoir une odeur de 'vomi' et plus de levure. Alvéoles petites, mais alvéoles quand même. Mie encore trop dense malgré le grand nombre d'heures passées à essayer de le faire lever.

 

Troisième essai avec un levain sur farine complète, pas du tout nauséabond et qui lève avec ardeur: d'ailleurs j'ai commencé le pain ce matin vers 08h00 avant d'aller travailler et l'ai fait cuire à 21 heures. C'est du pain, il n'y a pas de  doute, cette fois-ci!

pain-3.jpgpain-3-2.jpgpain-3-tranche.jpgAjouté à cela le joli bruit du croustillant contre les dents du couteau à pain..........le bonheur!

Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 01:28

Fait chaud.....on bat des records de personnes frappées d'insolation et y laissant leurs vies. Entre le 19 et le 25 juillet, 9 436 cas enregistrés, parmi lesquels 492 graves et 57 décès !

Pas seulement des personnes âgée ou suffisamment imprudentes pour oublier l'heure dans leurs potagers:  dans les statistiques, il y a un certain nombre de plus de 65 ans qui ont fait des malaises au beau milieu de leurs potirons et aubergines, mais cette tranche d'âge ne compte que pour moins de 50% des personnes touchées qui sont donc beaucoup plus 'jeunes' et beaucoup étaient tout simplement chez elles quand elles ont dû recevoir des soins d'urgence. Vous trouverez  ICI des statistiques détaillées par tranche d'âge et préfecture.

 

Pour Kirin, le fabricant de bières et autres boissons similaires, une hausse de 1 degré du thermomètre correspond à la vente d'un million de bouteilles supplémentaires! Incroyable, non????

 

Alors, oui, ça perle, ça coule, ça dégouline....c'est peut-être ce qui a donné à un autre secteur de l'économie, celui des pâtissiers, l'idée de concocter des gâteaux 'mollets', en japonais 'han-juku', à moitié cuits et donc fondants en bouche pour ne pas dire ....mous!

 

On trouve un peu partout des 'hanjuku-castella' ou des cheesecakes dans lesquels il faut plonger directement la cuillère:

hanjuku-castella.jpg

Egalement des 'hanjuku' doughnuts, par exemple dans la ligne 'Cherie Dolce' de Circle K, en fait des mousses chocolat ou fraise, moulées en forme de petites couronnes, à consommer frais, bien sûr!

hanjuku-donuts.jpgEst-ce que ce sera suffisant pour tenir le coup?


Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 06:00

L'été qui arrive et un de ses fruits emblématiques: le melon.


Dans notre région, c'est le 'musk melon' qui est souvent à l'honneur et on en produit de délicieux au bord du Paicifque dans la pénisule d'Irago-Misaki.

 

musk-melon.jpg

La chair en est très sucrée, juteuse et vert-jaune pâle. Ceux de la photo ci-dessus sont vendus par la Poste Japonaise au prix de 3000 yens pour deux melons d'environ 1,4 kg chacun. Chaque été, mMa belle-soeur, qui habite dans la région m'en fait envoyer trois par la coopérative agricole chaque été pour le 'o-chûgen', l'échange traditionnel de cadeaux de saison.

 

On trouve à Hokkaidô dans la région de Yubari des melons à chair orangée, très parfumée, prisés dans tout le pays. Leur prix est sensiblement plus élevé que celui des musk-melons. Cela fait 50 ans que les agriculteurs de Yubari se sont lancés dans la production de ces melons, sous serres bien sûr.

yubari-melon-2.jpgChaque année, on attend avec impatience l'annonce sur les halles de Sapporo du prix de mise vente du premier couple de Yubari Melon.

En 2008, il avait été adjugé à 2 500 000 yens; en 2009, à 500 000 yens.

encheres-melon.jpg

Aujourd'hui, aux nouvelles télévisées de la mi-journée, on nous a annoncé la mise en vente d'une paire des premiers fruits de l'année, à ..............

1 500 000 yens!!!!!

Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 03:23

Bien qu'une théophile endurcie, l'évocation de l'odeur du café, la couleur du brevage, l'atmosphère des endroits où on le consomme me ravissent. Il y a quelques mois j'avais parlé de cette série:

UCC-JAPAN-PREMIUM.jpg


J'ai acheté cette fois-ci ce délicieux paquet rose, produit par un torréfacteur de Kyoto, la maison Ogawa. Il s'agit d'un mélange comportant 60% de café brésilien, 32% de colombien, 4% du Honduras et du Pérou respectivement.

Avis aux connaisseurs!

En ce moment il est vendu, en même temps que toutes sortes de pâtisseries et confiseries au macha, dans le cadre des campagnes de saison....

'le café au parfum de printemps'.

 

haru-no-kaori

 

Cafe-Kyoto-2.jpg

    

 

Il est disponible en supermarché, mais aussi sur le site de la maison en question.

Avec son frère en habit jaune ces deux produits ont reçu le sceau certificateur  AOC de Kyoto, appelé par l'association adhoc qui le délivre 'hon-ma-mon' ce qui signifie en dialecte de Kyoto: 'atari-mae' ou 'C'est évident'. Vous pouvez voir sur

leur site les produits qui bénéficient de cette reconnaissance.

 

Honmamon.jpg

Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 11:24

Voici une des nouvelles 'lignes' sorties par UCC cet été: Japan Premium.

'Le café qui convient à la sensibilité japonaise' nous dit le slogan d'accroche avec, dans l'ordre, une attention particulière apportée à la succulence de l'arôme, de la couleur et de la saveur.
En créant Japan Premium, UCC aurait dépassé les exigences, de nos jours évidentes, concernant l'origine des grains utilisés et leur préparation pour en développer les meilleurs arômes: UCC a créé avec ces trois saveurs 'le meilleur café qui convienne aux Japonais'.
Comme pour la cuisine japonaise ce café se savoure non seulement par le goût et l'odeur mais aussi avec les yeux, tant la teinte du breuvage a été soigneusement étudiée.

L'habillage des trois saveurs a été confié à Kansai Yamamoto (qui est originaire de la préfecture de Gifu, voisine de celle d'Aichi).

La saveur bleue dont la fleur symbole est l'iris, répond au nom de 'Rin' : une saveur bien définie comme la mordure d'un contact glacial, à la croisée presque parfaite des équilibres entre les degrés d'amertume et d'acidité.

La saveur rouge a comme fleur symbole celle du prunier. On lui a donné le nom de 'Tsuya' : qui signifie le lustre, la brillance. Tsuya est un peu plus acide mais moins amer que Rin.

La saveur verte  ou 'Miyabi' , qui est l'essence du raffinement, de la distinction, de l'élégance, est représentée par la pivoine blanche. A l'opposé de Tsuya, Miyabi est moins acide et plus amer que Rin.
Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:36
Naissance d'une nouvelle catégorie d'articles.

Je le précise tout de suite: nulle intention de faire de l'ombre à ma 'copine' de Société de Consommation. C'est le design de certains produits japonais qui m'intéresse.
D'ailleurs aujourd'hui je voudrais vous présenter un humble pack du lait que j'achète de temps en temps. La marque Top Value est la propriété du groupe AEON distribuée entre autres dans les supermarchés JUSCO ou MAX VALUE.

Chaque pack de lait porte une date de péremption bien en vue sur le haut du pack. Mais on peut pousser la qualité du service client plus loin encore en lui proposant un espace sur un côté du pack dans lequel inscrire la date d'ouverture du pack...question de ne pas le laisser ouvert trop longtemps au frigo! parcequ'il est bien précisé que la date de péremption n'est applicable qu'à un pack de lait non-ouvert et conservé au froid! Je reconnais que ça peut être utile pour ceux qui ne consomment leur lait qu'au compte-gouttes, mais sinon.....????? Mais j'adore cette attention et en particulier le petit conseil amical en bas du cadre:

essuyer (la paroi) avant d'écrire !


Jusqu'à présent, je n'avais jamais vu cela sur un pack de lait, mais il y a aussi ce tableau sur deux parois:

Une  liste d' éléments allergènes, avec une pastille noire pour indiquer ceux que l'on trouve dans ce produit (100% lait en ce qui nous concerne!):

de gauche à droite:
 
oeufs - lait - blé - crevettes - crabe - sarrasin - arachide

Vous avez tout juste si vous avez deviné que la pastille se trouve sous l'élément............................... LAIT !!!!!!
Mais on ne sait jamais, les vaches auraient pu manger un biscuit apéritif aux crevettes offert  par un visiteur taquin ou grignoter une fleur de sarrasin???????
Repost 0
Published by Baiya - dans Consommation
commenter cet article