Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

/ / /


Je vous propose de me suivre dans une promenade que je fais souvent à partir de chez moi, dans l'arrondissement de Moriyama sur des collines qui traversent Obata-Ryoku-Chi-Kôen
Derrière la station de tri des déchets (moriyama-kankyô-jigyô-sho), on trouve l'entrée basse de Hachiryû-ryoku-chi.

undefined



On pénètre dans un petit bois dans lequel se trouve un étang.

undefined

undefined



La statuette d'une divinité protège les imprudents de la noyade. On peut profiter de l'aire de pique-nique:

undefined



Tous les premiers dimanches du mois, le matin à partir de 9h00 une aire protégée est ouverte au public, dans laquelle on trouve des plantes menacées de disparition telles que des plantes carnivores.

undefined

undefined



De la partie basse, des marches nous mène vers un petit sanctuaire:

undefined

undefined



undefined



Le sanctuaire est toujours agrémenté d'offrandes:

undefined


undefined



undefined



Là c'était un peu spécial puisqu'il y avait les gâteaux de riz du nouvel an!

undefined


undefined


On continue le chemin et on rencontre en chemin:
-l'église de Moriyama

undefined



-un lac près d'un terrain de golf

undefined



-Au creux d'une descente, un bananier protégé du froid par des bambous

undefined



C'est Nagoya...... 35 degrés minimum en été!  mais ce jour-là un petit 5-7 degrés....

-Moriyama-ku est truffé de sites historiques répertoriés et en particulier de monts funéraires

undefined



-Derrière un bosquet de bambous, un cimetière et quelques rizières asséchées

undefined



undefined



undefined



undefined



Nous sommes bien (normalement) en pleine ville!


On traverse la grande rue sur laquelle circule la yutoriito-line de Guideway Bus et on se trouve devant Ryû-sen-ji.

L'entrée est flanquée de ces deux trésors nationaux:


undefined



undefined

A gauche en entrant: 

undefined



Derrière la pagode, la grosse cloche

undefined


Le bâtiment principal

undefined



Spécialité: la lutte contre le mauvais sort....

undefined



undefined




Le secrétariat prend vos commandes et les inscriptions aux cérémonies exorcisantes:

undefined


Vous pouvez évidemment vous procurer le petit papier dont le contenu vous donnera une idée de ce qui vous attend cette année et qu'une fois lu vous nouerez autour d'une branche d'arbre

undefined


Hum.... ça aurait pu être pire....

Pour guérir tous les maux (physiques) une petite application de fumée guérisseuse

undefined



undefined




En sortant du temple, à une centaine de mètre on trouve un centre de bains réputé et qui vient d'être rénové, Ryûsenji-no-yu

undefined



En contre-bas, un endroit qui jouissait d'une excellente réputation mais qui a dû fermer, Ryûsenji WaterPark

undefined


Au loin, de l'autre côté de la rivière, la ville de Kasugai.

En suivant la route on va découvrir sur la droite plusieurs endroits étonnants et qui nous emmènent loin:

-le seul sanctuaire tibétain du Japon,
Chan-Ba-Rin

undefined



undefined



-un Love Hotel, Azience, thème déco.....Bali avec musique diffusée pour en faire bénéficier les passants

undefined



bali-love-copie-1.JPG



-un hôpital qui abrite une aile psychiatrique spécialement réservée aux criminels dangereux et dont  l'installation a provoqué une levée de boucliers dans le quartier... mais sans conséquences utiles pour les habitants


undefined



Et pour terminer, quelques images plus légères pour vous confirmer que je bénéficie d'un environnement exceptionnel:

undefined



quelques toits ornés d'une antenne télé, derrière une haie par dessus laquelle jaillissent des yuzu

undefined

pendant cette première semaine de janvier, quelques voitures (d'une maison de retraite) arboraient cette protection temporaire contre les accidents et autres petits malheurs

undefined



Partager cette page

Repost 0
Published by