Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 00:30

monsieur-propre.jpeg

 

Dans la pub japonaise, pas de figure mythique comme la Mère Denis ou Monsieur Propre mais il y a une figure historique qui bénéficie d'un grand engouement grâce à un très populaire feuilleton télévisé.

 

 

Le rôle de SAKAMOTO Ryôma sakamoto-ryoma.jpga été décisif dans la réalisation des changements qui sortirent le Japon de l'ère du shogunat et l'ouvrirent au monde. Natif de l'île de Shikoku, Ryôma, pendant toutes ses pérégrinations, a fidèlement correspondu avec sa soeur aînée et dans une de ses missives il parlait de son désir de 'laver' le Japon en profondeur afin de le rendre 'propre' à s'engager sur le nouveau chemin d'un progrès qu'il voyait comme inéluctable.

Surfant sur la présence médiatique de cette figure historique, un parti complètement minoritaire et fondé par une mouvance religieuse,le Parti de la Réalisation de la Joie, s'est récemment ouvertement positionné dans l'héritage spirituel du grand homme politique de l'ère Meiji.

Filon en or, la fièvre 'Ryôma' et son désir de soumettre le Japon à une grande cure de propreté se serait donc emparée des dirigeants politiques puisqu'on a également vu notre actuel premier Ministre, Naoto KAN, étendant une lessive de draps blancs, la sueur au front, dans le premier épisode de la série de pubs télévisées qui doit encourager l'électorat à manifester son appui à son parti.


On vote dans une semaine, le 11 juillet.

Enfin, les Japonais devraient aller aux urnes: vont-ils s'acquitter de ce devoir avec plus d'enthousiasme que d'ordinaire????? les enjeux sont quand même de taille vue la situation de l'économie et le nombre de  promesses non réalisées par son enfant gâté de prédécesseur.

En attendant dimanche prochain, les partis sont donc partis en campagne et depuis les premières diffusions des slogans et campagnes publicitaires, de nombreux médias n'ont pas manqué de discuter de la rhétorique employée par les équipes de communication respectives des différents courants politiques.

juillet-2010-slogans.jpgTous promettent dans leurs slogans un grand coup de torchon qui devrait propulser un pays à la santé rétablie au premier rang........

(les traductions sont de moi, si vous avez des commentaires, ou des nuances à apporter, n'hésitez pas!)

-Pour le Parti Démocrate (au pouvoir actuellement):

'Remettre sur pied un Japon en bonne santé'

-Le Parti Libéral Démocrate:

'Au premier rang'

-Le Parti Kômeitô (affilié à la mouvance bouddhiste Sôka- Gakkai et allié au PLD dans la mandature qui précédait celle-ci ):

'Une gouvernance 'clean''

-Le Parti Communiste:

'La politique d'abord'

-Le Nouveau Parti du Peuple (aux slogans quelquefois populistes):

'Pour un authentique conservatisme'

-Le Nouveau Parti de la Réforme:

'Un Japon qui se réforme dans le monde'

-Le Parti Social-Démocrate:

'Cap sur la reconstruction du niveau de vie'

-Le Parti Tachiagare-Nippon:

'Pour la renaissance du Japon'

-Votre Parti:

'Les rênes de la politique dans les mains du peuple'

 

Tentant?

Il faut faire attention aux slogans et aux associations que véhiculent des images visionnées quelquefois un peu trop rapidement....il y a déjà sur le net quelques discussions concernant cette apparition de Monsieur Kan en Mère Denis: certains internautes n'hésitent pas à interpréter la grande lessive comme celle qui débarasserait le pays de toute la 'pollution' chinoise....entre autres. 




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petit Page 14/07/2010 21:08



Je n'imaginais même pas qu'il puisse y avoir un Parti Communiste au Japon... Certes, il en existerait un aux USA, dont on ne parle jamais, mais... Vu de France, l'accession d'Hatoyama au poste de
Premier Ministre était une grande victoire de la gauche!!! Encore une analyse toute en finesse! Pour comprendre ensuite sa démission, il a fallu creuser...pour trouver très peu d'articles...la
plupart se contentant de trouver le Japon "très exotique", même en politique!


Le Petit Page, qui suit tout ceci avec beaucoup d'intérêt...et a cru comprendre que Naoto Kan, en grandes difficultés après les dernières élections, aurait pour projet une forte augmentation de
la TVA...???



Baiya 19/07/2010 01:40



L'augementation de la TVA, on ne va pas pouvoir y couper. Mais Naoto KAN n'est pas dans une situation enviable après l'échec aux dernières élections...la
chambre haute certes, mais quand même on voit bien que les électeurs ont mal vécu les promesses en l'air.



margareth 05/07/2010 18:59



Je crois qu'à chaque élection nous espérons plus ou moins une grande lessive.



Baiya 06/07/2010 13:44



Est-ce qu'à un moment de sa carrière un politicien est sincère?????



marie claude 05/07/2010 16:19



Mais nous 36° à l'ombre à Paris, comme la semaine dernière, on se liquéfie sur place ! Heureusement ce ne sont que des pics ! Et revoilà les conseils en cas de canicule, depuis que je suis à la
retaite, la mairie ne m'oublie pas, je fais maintenant partie de la population à risque !


Les politiques Japonais s'emparent donc du torchon pour en passer un grand coup ? Il me semble avoir déjà entendu cela sous d'autres cieux et en d'autres époques, non ? L'Histoire repasse les
plats...



Baiya 06/07/2010 13:44



Bon courage avec ces températures!



Flo de Sendai 05/07/2010 02:22



Bonne journee Bea, et mets ton air-con dans ton sejour au moins ! ;0))


Nous, c'est qqchose qu'on a pas -l'air-con- mais si on habitait a Nagoya ou a Tokyo, on l'aurait surement.


33 a Nagoya, j'ai vu ce matin a la meteo de mezamashi-tv ! ( et 28 a Sendai)


Bisous de Flo.



Baiya 06/07/2010 13:47



oh, la, la chez moi il faut qu'on dépasse 38 pour que je songe à la clim...j'aime le ventilateur.