Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 12:42

La Saint Valentin....bientôt, avec la frénésie d'achats sucrés dont elle est le prétexte.

Le 14 février, ce sont les femmes qui mènent la danse avec un parcours bien hiérarchisé:

hon-mei choko, 本命チョコ les chocolats ou autres douceurs destinés à l'élu (les élus???) de leur coeur, 'hon-mei' ou 'favori';

giri-choko, 義理チョコpour les hommes de leur entourage amical, professionnel ou familial, obéissant au 'giri' ou 'devoir, reconnaissance'

et tomo-choko, 友チョコpour leurs copines, leurs 'tomo' ou 'ami(e)s'.

Enfin, je devrais dire 'c'était les femmes....' car depuis 2009 environ on a aussi le gyaku-choko , 逆チョコ: j' avais parlé dans ce blogue de cette possibilité donnée par la société Morinaga aux garçons de faire un geste vers les filles avant le White Day réglementaire, quand on rend les cadeaux reçus le 14 février. 'Gyaku', cela veut dire 'à l'envers, inversé', mis en évidence dans l'inscription du nom du produit dans les photos ci-dessous, les chocolats DARS, vu comme dans un miroir. Les 'gyaku' DARS et autres produits similaires ne sont vendus qu'autour de la Saint Valentin. 

gyaku-choco-2.jpg

  gyaku-choco-1.jpg

Et la mode, ça évolue!

Depuis, non seulement les garçons achètent les gyaku-choko du commerce, MAIS ils confectionnent les fameux 'chocolats à l'envers' comme nous explique le journal Chunichi d'aujourd'hui!

gyaku-choko.jpg

Sont pas mignons tout plein???? bon, comme dit le titre, il s'agirait des fameux Sôshoku-danshi....les 'hommes qui mangent de l'herbe' (non, pas celle qu'on fume!). Ils font ces bonnes petites choses et les offrent à leurs copines et cela sans attendre le White Day. Le point le plus important, c'est la déco personnalisée et de préférence avec plein de petits détails brillants, kira-kira...

Dans un grand magasin  de la ville de Mito , ville d' Ibaragi touchée par le tremblement de terre, les magasins n'ont pas pu être ouverts pour le  White Day du 14 mars 2011. Cette année, on a donc décidé de proposer un rayon spécial 'gyaku-choko'; ainsi les garçons qui n'avaient pas pu remercier leurs amies ou collègues l'année dernière pourront le faire à la Saint Valentin 2012.

 

Et tout cela sous fond d'une crise sans précédent touchant les relations sentimentales des Japonais et en particulier des jeunes entre 18 et 35 ans; une situation qui a fait le sujet d'une étude publiée l'an dernier sur les attentes concernant la vie en couple (ici c'est forcément le mariage et un couple hétérosexuel....qui sont les objets du sondage).

86% des hommes interrogés et 89% des femmes voudraient se marier un jour.

61% des hommes et 49% des femmes n'ont pas de partenaires amoureux 'du sexe opposé'....au moment du sondage, 27,6% des hommes  et 22,6% des femmes n'en désiraient pas.

Un sujet dont j'avais déjà parlé il y a tout juste un an, mais que je suis toujours en tant que parent de jeunes adultes et enseignante.

Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 10:51

En allant faire une virée au centre-ville, je passe devant l'étang en bas de la rue:

ama-ike.jpg

Vous ne le voyez pas sur la photo, mais dans le creux de la berge, sous l'arbre, Monsieur le Héron veille:

heron.jpgheron-2.jpgsur les canards peut-être...

canards.jpgAujourd'hui la grande ville, c'était autour de la mairie de Nagoya et du château!

city-hall.jpg

En continuant ma collection de photos de regards de chaussée (ici celle de l'agence de distribution de l'eau de Nagoya):

nagoya-suido.jpgAu centre, on reconnaît le château:

nagoya-castle.jpgSur le trottoir d'autres aménagements:

nagoya-castle-plaque.jpgDemain, il paraît qu'il va neiger...


Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 07:44

Le temps est gris et froid, mais grâce à l'envie de rendre visite à une amie qui fait une exposition de ses oeuvres dans une boutique-galerie de Seto, je suis partie me balader dans la galerie marchande dont j'ai déjà eu l'ocasion de parler sur ce blog.

seto-magasins.jpg

Seto, à une quinzaine kilomètres de chez moi, présente encore des scènes de vie  vieillottes et charmantes tout en s'étant beaucoup rénovée et en essayant de promouvoir de manière attrayante ses arts traditionnels comme la céramique et le travail du verre.

seto-tezukuri.jpg

galerie-kawarabanya.jpgMe voici donc découvrant Kawarabanya, かわらばん屋, une vieille maison retapée et transformée en un lieu d'expo-vente pour un certain nombre de céramistes et d'artistes qui travaillent le verre; on peut y déguster une boisson chaude ou froide tout en se laissant tenter par les jolis objets exposés.

galerie-dispay.jpg


galerie-animaux-2.jpg

C'est au premier étage sous de grosses poutres apparentes que se tient l'expo DADA WORLD .

galerie-grenier.jpg

galerie-horloge.jpg

galerie-lumiere.jpg

lampe-plafond.jpg

Sous les luminaires de la galerie marchande on est à l'abri de la pluie et le regard est attiré de part en part par les maneki-neko qui décorent les devantures des boutiques.

manekineko-1.jpg

Les haricots nouveaux de l'an 23 de l'ère Heisei sont là!!!!

haricots-nouveaux.jpg

 

manekineko-2.jpgmanekineko-3.jpg

manekineko-4

Chez le primeur, on avait préparé des pousses de bambou...il n'y a plus qu'à les déguster après les avoir dépiauter:

bambous.jpg

En reprenant le chemin vers la rivière il y a ce café-restaurant qui propose des déjeuners sympas:

cafe-resto.jpg

A l'arrière on a essayé d'égayer la grisaille d'un parking:figurines.jpgfigurines-2.jpgfigurines-3.jpgfigurines-4.jpgfigurines-5.jpgUn petit tour chez le pâtissier:

seto-gawa-manju.jpgmanju-3.jpg

patissier.jpgescalier.jpg

manju.JPG

manju et monaka....tous les deux fourrés à la pâte de haricots rouges, passée au tamis pour les manju et seulement écrasée pour les monaka qui étaient délicieux; la coque en gaufrette avait un goût malté qui mettait en valeur la pâte d'azuki sucrée jusque ce quil faut.

manju-4.jpgmonaca-2.jpgmonaca-int.jpgJe crois que je vais vous donner rendez-vous à nouveau à Seto dans 2 ou 3 semaines, pour la visite des animations réalisées en préparation à la fête des petites filles, Hina-Matsuri le 3 mars.

Et n'oubliez pas que c'est la saison des narcisses!

narcisse-2.jpg

grenouille-copie-1.JPG

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 13:10

Ainsi était sous-titrée l'exposition consacrée à NAKAMURA Masayoshi organisée au Musée Municipal de Nagoya en fin d'année 2011.

nakamura.jpg

Cet artiste d' Aichi, mort en 1977 à 53 ans  est connu dans le monde du Nihon-ga pour son originalité et son esprit innovateur. Au cours de sa carrière d'une trentaine d'années, entièrement fidèle au nihon-ga, il a eu à coeur d'essayer de créer des liens avec d'autres techniques telles que l'aquarelle dans le traitement de la transparence, ou la peinture à l'huile en incluant le couteau parmi ses instruments de prédilection.

nakamura-maison-toyohashi1946.jpgMaison de Toyohashi-1946

nakamura-montagne-2.jpgPaysage de montagne - 1964

nakamura-hi-1969.jpgLe jour- 1969

nakamura-montagnes-1969.jpgMontagnes- 1969

nakamura-bosatsu.jpgnakamura-bosatsu-1974.jpgBosatsu-1974

Une des oeuvres très connues de NAKAMURA est celle-ci:

nakamura-fillette-1951.jpgKûka - 1951

J'ai adoré ce sujet:

nakamura-1951-ame-lumiere.jpgL'esprit de la lumière - 1951

De santé fragile, NAKAMURA a, tout au long de sa vie d'artiste, peint un certain nombre d'auto-portraits qui reflètent certainement ses souffrances physiques et mentales:

nakamura-nevrose-1954.jpgNévrose - 1954

Son oeuvre, dans laquelle reviennent des paysages et des divinités religieuses traditionnelles, s'organise autour d'un certain nombre de thèmes évolutifs; les maïko et leurs faces cachées, les relations charnelles homme-femme, des nus de femmes, des paysages urbains, des clowns et autres portraits de visage, des fleurs...

nakamura-onna-1957-58-59.jpgFemmes en kimono - 1957 - 1958 - 1959

nakamura-maiko-1962.jpgMaïko - 1962

nakamura-maiko-1963.jpgMaïko - 1963

nakamura-maiko-1965.jpgMaïko - 1965

nakamura-maiko-1966.jpgMaïko-1966

nakamura-maiko-1968.jpgMaïko - 1968

nakamura-maiko-1973.jpgMaïko - 1973

nakamura-maiko-1974.jpgMaïko - 1974

nakamura-bara.jpgAnémones - 1962

nakamura-cosmos-1962.jpgCosmos - 1962

nakamura-otoko-1963.jpgHomme - 1963

Le musée avait fait une installation de toute une série de 'visages', parmi lesquels ces clowns qu'il affectionnait:

nakamura-mur-clown.jpg

Il y a quelques années j'avais admiré une exposition des oeuvres de Niki de Saint-Phalle dans ce même musée et j'ai trouvé que certaines oeuvres de NAKAMURA me ramenait à cette autre artiste, un lien ténu probablement et une impression toute personnelle....les couleurs , les formes des maïko....

 

J'espère que pour de prochaines expositions le musée reverra entièrement son système d'éclairage et ses techniques d'exposition. Les lumières dirigées directement sur les verres protecteurs de nombreux tableaux obstruaient complètement la vue et c'était vraiment dommage. Mais, à part ce désagrément, j'ai été fascinée par ce peintre et je compte bien essayer de revoir certains tableaux dans d'autres musées de la région.


Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 18:01

Ça y est!!!!! je l'ai fini: mon premier ouvrage en tricot Fairisle.....ouf, ouf ouf.

Fairisle-1.jpg

Bilan de l'expérience:

Avec le jacquard, bien sûr on ne s'ennuie pas, mais il faut bien garder les yeux sur les grilles du dessin.

Fairisle-detail.jpg

J'ai suivi un modèle japonais qui demandait une quinzaine de couleurs différentes, couleurs que je me suis efforcée de trouver dans le magasin le plus proche de chez moi car je ne voulais pas perdre de temps et les commander. Il faut avoir une certaine habitude je pense pour éventuellement adapter une grille et une liste de coloris à ce qui est disponible près de chez soi. J'ai plus ou moins découvert l'effet de l'association des couleurs en tricotant.

Fairisle-detail-3.jpg

Le seul et véritable enfer reste cependant les finitions: quand il y a autant de changement de coloris cela prend un temps infini de rentrer TOUS les fils.

Fairisle-detail-2.jpg

à réaliser avec des fils assez fins et des aiguilles 3 - 3,5.

Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 03:30

Une petite nouvelle sur ce blog bien négligé.

Nous sommes en plein anniversaire...20 ans pour ma deuxième fille et donc la voilà majeure! OUF!!!!!!!

Les gâteaux pour la fête avec ses amis:

20ans.jpg

moka.jpg

meringues.jpg

tarte-aux-noix.jpg

20ans1.JPG

Repost 0
Published by Baiya - dans Cuisine
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 09:11

Aujourd'hui j'étais invitée à déjeuner par ma fille dans un charmant restaurant de cuisine française de Rittô, le restaurant Mirabelle. A Nagoya aussi nous avons un établissement du même nom tenu par un chef Français; à la tête du restaurant Mirabelle de Rittô, un jeune couple japonais qui l'ont ouvert il y a 4 ans. Le chef a eu l'occasion de faire plusieurs stages dans différentes régions de France; sa cuisine est variée, très légère et favorise des ingrédients locaux. Le pain est fait maison.

mirabelle-table.JPG

En entrée, il y avait soit une terrine de porc au poivre vert, soit de la sole sauce escabèche:

terrine.JPG

L'assaisonnement de la salade était absolument délicieux!

sole-escabeche.JPG

Les petits pains.....

pain-maison.JPG

Entrées suivies par un potage mousseux au potiron:

potage-potiron.JPG

Pour le plat nous avions le choix entre du poisson sur un lit de riz avec une sauce à la crème,

poisson.JPG

de l'agneau (que nous n'avons pas choisi) et du porc de la région, à qui on fait manger du thé (local aussi...), avec une sauce à l'ananas:

porc.JPG

Et le clou du repas...le gâteau d'anniversaire!!!!!

groseilles.JPG

Heureusement pas les 50 bougies......

accompagné d'une glace à la framboise;

framboise.JPG

et d'un blanc-manger au lait de noix de coco:

blanc-manger.JPGUne excellente adresse si vous vous promenez dans le coin du Lac Biwa!


Repost 0
Published by Baiya - dans Escapades
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 07:50

Si vous n'avez pas encore fait de  promenade dans ce parc nationalement connu situé à une quarantaine de kms de Nagoya, vous avez encore le temps de profiter des couleurs de l'automne cette année!

kourankei-vue-ext-2.jpg

kourankei-pont-entree.jpg

Kôrankei  abrite 4000 érables ainsi que de nombreuses autres essences et comme les températures n'ont pas encore bien baissé, les feuillages commencent tout juste à rougir.

kourankei-detail-3.jpg

kourankei-detail-2.jpg

kourankei-detail.jpg

kourankei-entree.jpg

kourankei-berge.jpg

kourankei-tsuribashi.jpg

Défilé sans discontinuer des groupes, photos aux endroits stratégiques!

kourankei-photo-groupe.jpg

Sous le 'tunnel des momiji' les balayeurs sont au travail:

kourankei-balayeurs-2-copie-1.jpg

kourankei-maison.jpg

kourankei-riviere-2.jpg

kourankei-riviere-3.jpg

kourankei-feuilles-mortes.jpg

Repost 0
Published by Baiya - dans Escapades
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 05:46

C'était la mission du jour:

récolter les arachides de mon unique pied ...les autres étant tombés au combat encore dans les limbes, puisque que probablement dévorées, avant même d'avoir pu germer, par les fourmis, très abondantes cette année.

arachide.jpg

et repiquer les plants d'oignons: eux aussi avaient eu leur part d'émotions, sauvés in extremis des eaux du typhon qui avait laminé les plates-bandes du potager juste au moment où les graines d'oignons étaient sorties de terre et dressaient vigoureusement leurs petites têtes. Une partie avait été emportée et j'avais pécautionneusement recouvert le reste de nouvelle terre. Ayant atteint la taille requise, il était temps de les transférer dans la plate-bande qui va les abriter jusqu'au printemps prochain.

oignons-plants-2011.jpg

S'ils survivent tous au repiquage, j'en aurai une bonne centaine, des jaunes et des rouges!

Les arachides étaient en nombre assez important, mais il faudra voir après les avoir fait sécher ce que les gousses contiennent vraiment. J'en ai goûté; elles sont crues bien sûr, et n'ont pas toutes atteint le même degré de maturation peut-être, mais ont très bon goût.

arachide-1.jpg

arachide-2.jpg

Maintenant que j'ai un peu compris comment les cultiver, l'année prochaine je vais essayer à nouveau en les plantant d'abord en godets, plutôt que tout de suite en pleine terre.

En ce moment j'ai des daikon, de la laitue, des radis roses, des feuilles de komatsuna, ciboulette etc...Les choux, choux-fleurs, brocoli et choux chinois poussent bien aussi. Les féves et haricots gourmands pour le printemps ont germé sans problème; les haricots gourmands sont tellement vivaces qu'il va peut-être falloir que je prépare les tuteurs avant l'hiver, alors que d'habitude ils commencent à grimper au printemps; s'ils sont trop grands avant l'hiver, ils risquent de souffrir du froid, ce qui est un peu ennuyeux. Il va falloir penser au paillage.

Pour la première fois, j'ai complètement raté les carottes!!!! un peu vexée d'ailleurs car mon voisin en a de magnifiques....

Il y a encore toute une jolie palette de couleurs dans les 2 potagers:

fleur-rose.jpg

feuille-automne.jpg

graminee.jpg

Entre les arbres, ces petites bêtes règnent:

araignee-1.jpg

et à chaque fois que je passe sans faire attention, les pauvres voient leurs efforts sérieusement diminués!

toile-araignee.jpg

araignee.jpg

chrysanthemes.jpg

Repost 0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 10:54

Il ne s'agit pas d' escargots en chocolat, qui auraient été une excellente idée, mais de produits de beauté, cadeau de ma fille après son petit voyage en Corée.

prestige-escargot.jpg

Un gastéropode pour retarder l'arrivée des marques du temps...logique!

Repost 0
Published by Baiya - dans Qui suis-je
commenter cet article