Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 04:38

Il y a des pages qu'il faut tourner et ce n'est pas facile.

Il y a une dizaine de jours mon plus vieux chat, Toffee, presque 18 ans, a succombé à une insuffisance rénale.

toffee-soleil

Sa condition s'est brusquement aggravée comme c'est le cas pour cette maladie et alors que l'on avait pris contact avec le vétérinaire pour abréger ses souffrances, il a finalement décidé de mourir tôt le lundi matin avec ses 3 maitresses autour de lui. On lui a fait une petite cérémonie bouddhiste au Memorial Center pour animaux, une forme de réconfort pour nous.

 

J'aurai bien voulu qu'il reste avec nous un peu plus longtemps et cela aurait rendu plus facile ce que je dois faire en ce moment. Depuis une semaine, ma maison est sens dessous-dessus. En effet je fais faire des travaux et j'ai dû vider entièrement certaines pièces; l'occasion de trier et de décider ou non de se débarasser d'objets  dont on ne se sert plus.

peluches.jpg

Il y a tout un cheminement pour y arriver: on range l'objet en lieu sûr....puis il réapparaît à l'occasion d'une recherche, d'un souvenir qui nous fait nous questionner sur l'endroit où il pourrait se trouver. On le ressort, puis on le déplace....on l'oublie à nouveau.

livres-detail.jpg

Au fil des déplacements petit à petit il prend le chemin du départ. Ou pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans Qui suis-je
commenter cet article

commentaires

Laure 23/03/2013 12:06


Pour ce beau chat, par contre, chance de le voir mourir sans l'euthanasier. Je l'ai fait vivre à mon compagnon fidèle,  pour la première fois il y a deux ans...épouvantable, même avec
douceur et gentillesse d'une véto en or. Epouvantable, j'aurais tant souhaité qu'il meure auprès de nous à la maison...

Baiya 23/03/2013 13:58



Oui, finalement je pense comme toi. J'avais prévu de l'accompagner chez le vétérinaire le lundi matin, mes filles étaient venues pour cela et finalement on a
passé la nuit ensemble dans la salle de séjour avec Toffee sur le fauteuil et en le veillant. Le matin il est mort dans un dernier étirement et on est allées au mémorial après.



Laure 23/03/2013 11:58


Et bien je vois que les vacances ont provoqué de grands bouleversements.


Je suis triste pour toi d'avoir perdu ce compagnon. ce sont des chagrins qui me dévorent énormément,tant que j'ai décidé de ne plus reprendre de chat quand le notre partira...


 


Pour le grand débarras, je te félicite. Tout cela est très personnel mais pour ma part j'ai tendance à me débarrasser le plus possible des "choses". cette décision a toujours fait partie de ma
vie, plutôt nomade et sans lieu à moi pendant des dizaines d'années.
Depuis 15 ans en drôme-isère j'ai eu tendance à accumuler un peu et nous avons un jour quitté un grande maison pour un petit appart. Leçon radicale. trois moi de tri et déchetterie. Ici en France
on est très aidé avec les systèmes de décheterrie et Emmaüs. Tout ce qu'on donne est soit jeté soit recyclé soit redonné, c'est chouette. Je ne garde plus de livres je me suis fixée trois
étagères maxi, le reste part en bibli. Tous les livres de fac je suis allées les donner à la bibli de la fac, etc.


Je sais que je finirai ma vie dans un petit lieu, je n'ai pas d'enfants, donc c'est plus facile. De plus je sais et j'ai vécu ...que l'important c'est l'amour qu'on laisse. Ma soeur est
brutalement morte en laissant un appart surchargé du sol au plafond. Trois semaine de douleur pour tous, et on ne voulait même plus garder, c'était trop lourd ...alors zou


Laissons du vide et du vent nous ne sommes que poussières/ matérielles , mais nous sommes âmes et esprits éternels et vagabonds

Baiya 23/03/2013 14:04



J'ai aussi tendance à 'trier' sans trop de difficultés. La mort de mon mari m'a montré qu'il fallait mieux pour ceux qui restent prendre soi même les
devants. Pour les livres, ta solution est évidemment la meilleure. Au Japon malheureusement, donner des choses qui ne sont pas neuves ou en parfait état est difficile. Il faut prévoir à l'avance
ou pouvoir stocker pendant un temps, mais de toute façon si c'est un peu abimé personne n'en veut. 



marie claude 21/03/2013 22:04


Ce beau matou a bellement fini sa vie de pacha quand même, mais tu trouveras bien vide son fauteuil préféré ...


Quant au tri, aie...aie...Fais attention, sitôt débarassés, les livres viennent à manquer

Mab 20/03/2013 23:02


Je suis vraiment désolée pour ton chat éè (mon chat a fait de l'insuffisance rénale lui aussi quand il était un "jeune" matou de 10 ans, mais heureusement on a pu lui soigner ça, et on espère
bien le garder avec nous encore un moment -il a 19 ans cette année !)


 


Et les piles de livres sont impressionnantes ! (attention les pieds !) Bon courage pour les travaux :)

Baiya 23/03/2013 14:06



Ah...les livres.....infime partie de ce que j'ai dû trier! contente que ton
chat soit aussi bien soigné.



margareth 20/03/2013 15:50


Quel que soit leur âge, nous sommes toujours très triste de voir partir nos petits compagnons, si présents dans notre vie. Au moins aura-t-il été bien entouré jusqu'à la fin et ne semble-t-il pas
avoir souffert trop longtemps.