Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 09:53

 

Comme toujours la combinaison gâteau-tricot......

Inspiration panettone, des brioches au levain, deuxième essai et c'était le bon! Quand je parle d'inspiration, je pense surtout à la forme qui n'est pas celle de la spécialité italienne car je n'ai pas de moule suffisamment haut.

brioche-fruits-1.jpg

brioche-3.jpg

brioche-4.jpg

Prévoir une réalisation sur 2 jours ...... c'est la contrainte du levain.

Pour 3 brioches (coupées en tranches encore tièdes, elles se congèlent très bien):

1) le matin du premier jour, préparer 200 g de levain 100%; celui-ci était prêt à l'emploi dans l'après-midi,vue la température ambiante assez basse dans la cuisine.

-Dissoudre le levain dans un mélange de 60ml d'eau et  240ml de lait,

puis ajouter 3 oeufs et 3 jaunes, bien mélanger,

ajouter 3 cuillères à soupe de sucre,

1,5 cuillère à café de sel, bien mélanger.

- Ajouter 1,2kg de farine. Bien pétrir pour incorporer la farine. La pâte est très molle. Il faut ensuite la pétrir pendant une bonne dizaine de minutes pour développer le gluten.

C'est un peu difficile de manipuler cette grosse quantité de pâte et il faut penser à la faire gonfler, donc j'ai divisé la pâte en 2.

Quand on juge le développement du gluten suffisant (il faut pouvoir étirer la pâte finement sans qu'elle casse), mettre la pâte à gonfler dans un endroit très frais. En cette saison, il fait environ 10 degrés dans les pièces non chauffées chez moi; inutile de mettre la pâte au frigidaire.

2) le lendemain, dans l'après-midi, la pâte avait plus de doublé de volume.

-ajouter à la pâte 90ml de rhum (diviser cette quantité en fonction du nombre de pâtons), bien incorporer,

-pétrir ensuite une dizaine de minutes en ajoutant 90g de beurre mou (à diviser si nécessaire),

-ajouter enfin 100g de mélange raisins secs - orange et citron confit (à diviser),

-mettre en moules bien beurrés et laisser doubler de volume.

3) Préchauffer le four à 220 degrés.

-enfourner, verser une tasse d'eau bouillante dans la lèche-frite,

-faire cuire 10 minutes à 220 degrés puis baisser la température à 190-200 (surveiller que le dessus de la brioche ne se colore pas trop vite) et continuer la cuisson pendant 25 minutes.

4) sortir du four, attendre quelques minutes avant de démouler. Faire refroidir. Les brioches prennent tout leur goût après une nuit de repos.

 

Dans un autre style, le chiffon cake au macha:

 

macha-chiffon-2.jpg

Pour un moule de 17cm de diamètre:

chiffon-cake-recette.jpg

1)Petit secret que j'ai appris dans ce livre:

Séparer les blancs et les jaunes de 4 oeufs. Placer les blancs dans un bol que l'on met au freezer pendant 10 minutes.

2) bien mélanger 4 jaunes d'oeufs et 30g de sucre; aouter 2 cuillères à soupe d'huile de table et 50ml de crème fleurette ou de lait de soja. Bien incorporer. Ajouter 80 g de farine tamisée avec 5g de macha.

3) Sortir le bol avec les bancs du freezer, battre en meringue bien ferme avec 40g de sucre.

Incorporer 3) à 2). Mélanger intimement.

4) Verser dans un moule à chiffon-cake (ne jamais beurrer ou huiler le moule!).

5) Faire cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 170 degrés.

6) Renverser le gâteau pour le faire refroidir complètement avant de la démouler.

photo-10 0402

Je recommande d'accompagner ce chiffon-cake avec une glace aux haricots rouges (azuki).

 

Et pour savourer ces gâteaux au chaud devant une bonne tasse de thé, que diriez-vous d'un petit poncho?????

voici celui que j'ai crocheté récemment pour une commande:

poncho-tricolore-1.jpg

poncho-tricolore-2.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régine 21/01/2011 20:16



j'ai fait ton chifon cake au matcha qui a été très aprrécié de tous... MERCIi pour la recette... par contre j'ai eu un peu de mal à le démouler. t'es sûre qu'il ne faut pas beurrer le
moule.. grosses bises Régine 



Marie Claude 17/01/2011 11:14



Le chiffon-cake cela ressemble au sponge-cake ? Mon mari raffole de ce gâteau...


Le matcha que l'on trouve à Paris n'est pas très bon car souvent trop vieux...


Je note la recette mais quelle drôle de photo du gâteau démoulé-renversé ! On dirait chez moi quand je fais des expériences culinaires !



Baiya 17/01/2011 11:20



Coucou Marie-Claude! Tu vas bien? oui, le chiffon cake c'est un peu comme le sponge cake mais en beaucoup plus aérien et moelleux. Il faut un moule rtès haut
au fond amovible et comme ça monte beaucoup et que la texture est très fragile,  pour éviter qu'il ne s'affaisse on le fait refroidir en lui mettant la tête en bas.



Flo de Sendai 16/01/2011 14:20



Encore jamais essaye le chiffon cake......faut que je fasse ca pour mes eleves !!!


Bonne semaine Bea ! C'est bientot les examens, pour moi, et sans doute pour toi aussi ?


Bisous de Flo.



Baiya 16/01/2011 14:54



Dans deux semaines, les exams. Bises Flo!



margareth 16/01/2011 08:37



Je ne sais pas si mon amie est passée sur ton blog. Mais ce week-end elle essayait aussi une brioche au levain ! Au vu de la forme, j'ai cru aussi qu'il s'agissait d'un kougelhoff !



Baiya 16/01/2011 14:54



Je n'ai pas de moule à Panetonne...donc moule à Kougloff



N 15/01/2011 14:55



Ça a vraiment l'air très très bon tout ça ! : P



Baiya 16/01/2011 14:53



Salon de thé ouvert.....