Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 12:51

Dans la série: quel jour sommes-nous? on ne pourra pas dire que cette année le jour de prévention des désastres naturels sera passé inaperçu!

 

Ce jour est le 1er septembre et cela coïncide généralement avec la rentrée du second trimestre dans les écoles.

Cette année, le 1er septembre tombant un samedi, les enfants ont eu leur entrainement la veille, mais dans les quartiers, les différents exercices se sont tenus comme prévu le samedi.

 

Les deux jours qui ont précédé, nous avons été inondés d'informations fortement alarmantes dans les média. Je ne peux pas parler d'alarmisme bien sûr, on n'est jamais trop bien préparé, et j'ai revu toutes mes réserves d'eau, de piles et de mini-bonbonnes de gaz....

On a vraiment le sentiment que les municipalités et gouvernements locaux ont décidé de diminuer au maximum les risques pour la population dans le cas d'un fort séisme et surtout d'un tsunami: les leçons de mars 2011.

Il a été démontré qu'avec les nouvelles estimations, plus de la moitié des zones désignées pour prendre refuge seraient sous les eaux en cas de tsunami. Les efforts des dirigeants vont donc se concentrer sur les meilleures manières de diminuer ces risques, de revoir les systèmes d'évacuation et également les moyens matériels de permettre de s'occuper de la partie de la population la moins mobile, en particulier les personnes âgées et isolées.

 

Peu après le désastre qui a touché le nord-est du Japon, on avait revu à la hausse les prévisions concernant le tsunami et j'en avais parlé ici.

3-seismes.jpg

Maintenant les chiffres sont extrêmement différents de ceux de la dernière grande estimation de 2003. Nous sommes menacés par la coïncidence possible de 3 gigantesques séismes, dans une région qui va de Shizuoka jusqu'à Shikoku et le Kansaï.

 

En 2003 on parlait de la disparition possible 24 700 personnes, dont 9 100 morts causées par un tsunami.

En 2012, nous voici avec un chiffre de ....... 323 000 habitants qui pourraient perdre la vie, dont 230 000 dans un tsunami.

 

Les chiffres concernant la taille des tsunami ont doublé ou même triplé!

Il est évident que les zones immédiatement en bord de mer sont les plus concernées par ces évaluations des dégâts causés par un séisme de magnitude 9, avec le postulat qu'il arriverait en pleine nuit et en hiver; les préfectures de Shizuoka et Mie seront plus durement touchées que celles d'Aichi. On prévoit aussi 623 000 blessés dans tout le pays....

chiffres-2012.jpg

 Si vouz habitez dans la préfecture d'Aichi vous pourrez probablement être intéressés par la consultation de ce site:

www.quake-learning.pref.aichi.jp/

 

En fonction de votre adresse vous pouvez faire une simulation des risques que vous courez: force du séisme, taille du tsunami, état des sols et aussi en informant le programme avec les données détailles concernant votre habitation vous pourrez voir une vidéo ....avec les résultats des tremblements! comme si vous y étiez.

quake-learning.jpg

Je l'ai fait pour ma maison et d'après le site, elle ne sera pas complètement détruite. Si la force du séisme est de 9, à Nagoya il devrait être ressenti à environ 6-7.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans Le savez-vous
commenter cet article

commentaires

Mimisan 03/09/2012 10:30


Les Japonais - du moins un certain nombre d'entre eux - ont pris conscience qu'on les bernait à fond la caisse...

Baiya 03/09/2012 23:51



Oui, et j'ai peur qu'avec la perte de la naïveté, il y ait aussi une montée de la dureté et de l'égoïsme.



Mimisan 03/09/2012 04:24


En fait, le gouvernement a enfin décidé d'adopter le parle vrai concernant ces choses, alors qu'avant adoptait la loi du silence pour ne pas provoquer de panique etc etc.
Depuis mars 2011, il y a vraiment des changements au Japon...

Baiya 03/09/2012 09:28



PLus d'autruches....



margareth 02/09/2012 16:22


Voilà une journée qui met en forme et qui remonte le moral ! Mais mieux vaut prévenir, surtout avec la leçon de Fukushima, d'autant plus qu'au Japon ce ne sont pas des risques à minimiser comme
ceux que pourraient engendrer le réveil des volcans d'Auvergne, parfois évoqués pour nous faire frissonner.

Baiya 03/09/2012 00:24



Le Japon est le pays du monde qui enregistre le plus de secousses sismiques. Et l'histoire nous dit que la région a connu de grands tremblements de terre
environ tous les 100 ou 150 ans, le dernier ayant eu lieu en 1854....