Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 02:56

Début août,  j'ai eu le plaisir d'acompagner 2 françaises et une japonaise pour un petit voyage à Nara, Kifune et Kyoto. Je remercie d'ailleurs la famille Matsushita-Suzuki pour cette opportunité et profite de ce billet pour passer un petit bonjour à Muriel et Annick: il fait toujours, sinon PLUS chaud en ce moment ici.....!!!!!!!!!!!! on attend la pluie et s'il y a eu une averse avant-hier, cela n'a contribué qu'à faire exploser le taux d'humidité sans calmer la chaleur. OUFFFFFFFF.

C'était la première fois que j'allais à Nara en 23 ans; incroyable n'est-ce pas? et pourtant je vais souvent à Kyoto...et voilà, je suis complètement sous le charme et n'attend qu'une opportunité pour y retourner. Nous étions dans un hôtel à quelques centaines de mètres de Gan-gô-ji et très près de plusieurs lieux importants à visiter, en particulier Nara Kôen et Tôdai-ji.

 

Nara est une ville très étendue, donc cela peut être une bonne idée de venir en voiture, je pense. Mais on peut aussi une fois dans un quartier, rayonner à pied; dans le coin où nous étions, les rues étaient bordées de larges trottoirs, très agréables. Tout à fait différent de Kyoto; ce que j'ai le plus ressenti à Nara, c'est qu'il se dégage de la multitude de temples une plus grande spiritualité qu'à Kyoto. Enfin, c'est une impression personnelle.

 

Nara a aussi la réputation auprès des Japonais de ne pas offrir de bons restaurants; l'austérité nécessaire à l'expérience de la spiritualité....? Le guide Michelin pour le Japon a décidé de mettre fin à cette image en incluant pour la première fois dans l'édition 2012 un restaurant de Nara auquel on a attribué 3 étoiles!

En 2007, la première version du guide gastronomique avait ciblé Tokyo, puis élargi le secteur en incluant Yokohama et Kamakura. En 2009, les guides Michelin publie la version Kyoto - Osaka du célèbre guide qui s'ouvrira l'année suivante sur Kobe puis, un an plus tard, sur Nara. Les choix éditoriaux et en particulier l'attribution des étoiles n'a pas manqué de faire les titres dans les grands média français, comme vous pourrez le lire sur les pages misent en lien. Au Japon aussi pas mal d'internautes questionnent le choix du restaurant 3 étoiles de Nara qui est: Yamamura, un établissement qui sert de la cuisine gastronomique japonaise traditionnelle kai-seki. Pour avoir un aperçu des plats proposés (compter pour un repas entre 5000 et 10000 yens), une petite visite sur ce blog.....et ce blog.....je vous avoue que je ne suis pas une grande fan de la cuisine kaïseki, probablement trop habituée aux goûts plus forts de la cuisine de la région de Nagoya, mais chaque plat est une oeuvre d'art, c'est certain!

repas-nara.jpg

Ce premier jour à Nara, avant de commencer la visite de Nara-Kôen, nous avons goûté à la spécialité de sushi enveloppé de feuilles de plaqueminier (en bas à gauche sur la photo ci-dessus).

Pour lutter contre la chaleur estivale, le restaurant Izasa, à l'entrée du parc décline leurs ' kaki-no-ha-zushi ' avec les saveurs revigorantes du yuzu, du piment et des anguilles grillées en plus des traditionnels maquereaux, saumon et petits congres. La particularité des kaki-no-ha-zushi est que le poisson est soit grillé, soit déjà mariné dans du vinaigre; les feuilles de plaqueminier ayant des propriétés antiseptiques, le tout se conserve sans problème, un grand avantage quand il fait aussi chaud.

Nous serions bien restées au frais dans le restaurant, mais une fois rassasiées nous sommes allées à l'assaut des daims du parc à l'entrée de Tô-dai-ji. Je dis bien à l'assaut car ces bestioles sont très agressives! en fait une d'entre nous a même été pincée à la taille par une bête extrêmement entreprenante qui trouvait qu'elle n'ouvrait pas assez rapidemnt son paquet de biscuits, vendus tout spécialement à cet effet. Quand à notre compagne japonaise elle a eu une sacrée frayeur quand son lot de friandises s'est ouvert brusquement, le contenu volant en l'air et tout un troupeau arrivant presqu'au galop sur elle pour se goinfrer des miettes.

daims-nara.jpg

On a vu en sortant une touriste chinoise à qui il était arrivé la même aventure et qui était complètement décomposée et blanche de terreur. Il faut dire que des pancartes ici et là avertissent les touristes que les daims ne sont pas des animaux domestiques...ah, oui!?

Alors plutôt que de leur acheter à manger, il faut mieux se rabattre sur une bonne granitée, ici une variété considérable de parfums de sirops et on peut se servir à volonté!

kaki-gori.jpg

Heureusement ce qui nous attendait était tellement somptueux que cela valait le coup de braver chaleur et animaux sauvages ;) Le parc de Nara a été paysagé en 1880 et on y trouve un nombre de temples et sanctuaires, pour la plupart insrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous avons commencé par le Tô-dai-ji:

toudaiji-entree.jpg

toudaiji-pentree-2.jpg

kami-toudaiji.jpg

Les statues en bois à l'entrée malheureusement protégées par des grillages....

toudaiji-entree-3.jpg

On franchit ce seuil et ...................la plus grande construction de bois du monde surgit, incroyablement majestueuse, époustouflante: toudaiji.jpg

toudaiji-2.jpg

toudaiji-3.jpg

Et les jardiniers méticuleusement au travail:

toudaiji-jardiniers.jpg

On vient à Tô-dai-ji pour le Grand Bouddha bien sûr, les Dieux célestes gardiens au 4 coins de la salle:

toudaiji-grand-bouddha.jpg

toudaiji-dieu-celeste.jpg

En ressortant, pourquoi pas une petite consultation de Pindala:

toudaiji-binzuru-1.jpg

toudaiji-binzuru.jpg

toudaiji-binzuru-2.jpg

Il arrive à nos amis les daims de s'aventurer loin du Nara-Kôen, le long des petits canaux du quartier:

 nara-canal-2.jpg

Avant le crépuscule et alors que la pluie menaçait de s'abattre, de l'autre côté du canal on a recouvert les lanternes qui avaient été allumées pour préparer la nuit:

nara-canal-3.jpg

Jusqu'à la mi-août et les fêtes de O-Bon, la ville de Nara est illuminée, le soir, par des centaines de petites bougies placées dans des supports dédiés dans les parcs et aux bords des étangs...d'ailleurs on propose aux visiteurs d'en allumer une un lieu de leur choix: magique!

Le but? offrir une pensée, une prière....'inori' devant la pagode à 5 étages du Koku-fû-ji: 

inori-kokufuji

nara-ciel.jpg

nara-lanternes-2.jpg

nara-lanternes.jpg

nara-lanternes-3.jpg

Le lendemain matin, alors que nos petites françaises se reposaient d'un choc thermique et de fatigue qui les avait un peu assommées, je suis allée visiter le temple Gan-gô-ji, également inscrit au patrimoine mondial. Premier temple bouddhique fondé au Japon en 710 puis déplacé sur le présent site en 718, on trouve dans sa toiture quelques tuiles d'origine préservées.

gangouji.jpg

La suite...dans un prochain billet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans Escapades
commenter cet article

commentaires

Petit Page 03/09/2012 18:04


En 2008, le garde du corps de PP avait été attaqué par un Bambi, au point d'en avoir eu le short déchiré! En juin 2012, PP se fit bouffer deux fois sa carte de Nara, par un autre Bambi, ou le
même... Ces bêtes-là ne sont sympas qu'en civet!!!


Le Petit Page, qui se demande si Baiya-sama a visité le trésor du Kokufû-ji...

Baiya 03/09/2012 23:52



Non je n'ai pas visité le trésor du Kokufûji...et c'est une des raisons pour lesquelles il faut absolument que je retourne à Nara.


A bas les Bambis!!!!



sandrine alias shashinka29 31/08/2012 08:50


merci pour cette visite virtuelle!!!!dommage pour la statue avec le grillage!j'avais vu la même chose à tokyo à kamakura!!