Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 04:27
Pour nos amis en France et ailleurs qui veulent en savoir plus sur la situation à Nagoya et plus généralement dans notre îlot qui comprend 3 préfectures: Aichi, Gifu, Mie, je vous communique le dernier message de notre îlotier:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bonjour,
 
Les récentes nouvelles nous donnent à tous quelques motifs d'espoir. Je remercie ceux d'entre vous qui m'ont communiqué des informations très utiles sur la question des retombées radioactives. Je vous les répercute ci-après : des mesures faites à Meidai hier n'indique aucune augmentation de la radioactivité à Nagoya. Voici également un lien vers un site qui propose des mesures de la radioactivité à Nagoya, heure par heure : http://www.pref.aichi.jp/kankyo/katsudo-ka/housyanou.html . Toujours sur cette question, l'expert français de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire qui se trouve à l'Ambassade de France indique que le nuage chargé de particules radioactives résultant de l'explosion il y a quelques jours à la centrale de Fukushima ne présente en l'état aucun danger à courts ou à longs termes pour la santé humaine.
 
S'agissant des vols au départ d'Osaka, les consignes ont été à nouveau modifiées. Je reproduis ci-après le message que vous trouverez sur le site de l'Ambassade :
L’aide au retour depuis Osaka sera organisée comme suit : rendez-vous est donné ( sans attendre de confirmation) demain vendredi 18 mars à 8h00 du matin au comptoir D du hall "Départs internationaux" de l'aéroport Osaka Kansai international. Cette aide est ouverte en priorité à nos concitoyens et à leur famille n'ayant pas leur résidence habituelle dans l'Ouest du Japon et qui se seraient rendues dans le Kansai suite aux événements en cours. Nous vous rappelons que les Français intéressés sont invités à de nouveau se signaler dans les meilleurs délais 
 
Notre ilôt peut donc également en bénéficier dans la limite des places disponibles et je précise que plusieurs vols sont prévus aujourd'hui.
 
Sur les pastilles d'iode, le consul général de France à Kyoto vient de me confirmer que nous allons recevoir un lot très certainement d'ici demain. Une distribution dont je vous repréciserai les modalités sera organisée à l'Alliance prochainement. Il m'a été indiqué que la quantité de pastilles (prise unique, une pastille/personne) qui va nous être envoyée sera établie à partir de la liste des Français de notre ilôt déjà inscrits sur le registre du consulat. Pour ceux qui ne pourraient donc pas en bénéficier, je rappelle que le moment venu (si cela devait arriver), les autorités japonaises distribueront également des pastilles d'iode. Sauf erreur, ces dernières sont par ailleurs disponibles dans les hôpitaux japonais.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Depuis hier notre îlotier a commencé à nous renseigner par mail sur l'évolution de la situation; c'est une première depuis la création du système d'îlotage! je le remercie donc pour son initiative.

Ces derniers jours nous étions informés par l'ambassade et  notre représentant des Français à l'étranger, en particulier concernant l'organisation des vols affrétés par la France au départ de Narita et Osaka. Mais ces vols ne concernaient que les habitants du Kantô (région de Tokyo) et les zones affectées par le séisme. Aujourd'hui, on nous propose de profiter de ces vols...si l'on en croit le message ci-dessus.

Ayant reçu ce mail un peu avant midi, et même s'il y a plusieurs vols, ce serait une vraie course pour être sûr d'arriver à l'aéroport d'Osaka.

Quant à l'administration des pastilles d'iode je vous recommande d'écouter l' émission de RFI, Priorité Santé.

Cette semaine, il s'agit des risques pour la santé que présente l'exposition à des émanations radioactives. Il y a des explications très claires concernant l'âge auquel il faut absolument prendre ces comprimés, les conditions temporelles de la prise avant l'exposition et bien sûr les contre-indications.

 

La prise d'iode n'est pas un geste anodin d'auto-médication!!!!!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petit Page 18/03/2011 22:30



Comme je l'ai déjà écrit à Isa, je ne suis plus que d'un quart d'oeil les médias français, qui n'informent pas, mais font dans le délire, avec infos contradictoires et nombrilistes, plus
préoccupés par les "supposés" risques nucléaires encourus en France, que par les victimes du séisme et du tsunami... Quelle étrange façon d'informer...


Maintenant, je lis vos messages, vos nouvelles, vos impressions, à vous tous et toutes qui êtes au Japon, et je pense à vous, plus calmement, plus doucement...et j'attends le printemps!


Je t'embrasse!


PP, qui a l'impression d'avoir des halluciantions en voyant des personnes, en France, demander des pastilles d'iode à leur médecin ou pharmacien!



Jean-Charles 18/03/2011 13:27



Bonjour,


 


je passais de temps en temps sur votre blog sans me manifester (comme beaucoup, je pense). L'emotion est assez forte ici, loin de vous...


J'ai une pensée pour les Japonnais loin de chez eux et qui ne peuvent QUE s'inquiéter...


Continuez à nous informer sur votre vie la-bas



Mab 18/03/2011 11:35



Et c'est seulement *maintenant* qu'on commence à vous tenir au courant ?! C'est dingue...


En tout cas pour l'iode je confirme, faut pas en prendre "en prévention" parce que ça ne sert à rien ! Ici en France on commence à avoir de l'hystérie collective par endroits, avec des toubibs
qui prescrivent de l'iode....n'importe quoi. En tout cas tout ce bordel aura eu le mérite de nous faire nous questionner, ma maman et moi, parce que nous sommes toutes les deux atteintes d'une
hypothyroïdie d'Hashimoto : en cas d'accident nucléaire, devrons nous prendre de l'iode ? (pas qu'on risque d'en avoir un, mais bon, c'est toujours bon de savoir)


 


Bon courage en tout cas pour la suite des évènements !



Baiya 18/03/2011 11:52



non, non...Mab, l'ambassade a envoyé des messages ainsi que le représentant de l'assemblée des Français de l'étranger, et cela depuis le début. Comme nous à
Nagoya on n'est pas du tout touché, il n'y avait pas de nécessité de nous informer en plus, mais notre îlotier a décidé à le faire. Après tout, il y a eu des séismes depuis Kobe, mais celui-ci
est tellement important que cela s'impose. C'est une sorte d'entrainement.....


 


Pour l'iode, question d'âge, ta maman probalement n' a pas besoin de prendre de l'iode et je crois qu'en France dans les cas d'intolérance à l'iode on fait
un bilan et on peut exactement te dire si oui, ou non tu peux en prendre. Ne pas oublier qu'il existe des produits de substitution qui sont aussi efficaces. Ton médecin te dira tout
cela.



vincent 18/03/2011 10:40



Le monde est fou!!!



Pascale 18/03/2011 10:20



Tout ça peut paraître bien contradictoire... Heureusement que tu as la tête sur les épaules, et je ne peux qu'admirer ton sang froid, comme celui de tous les expats qui ne cèdent pas à la
panique. Les informations sont parfois très surprenantes. On nous explique au journal télévisé que la Nouvelle Calédonie est à 6500 km et qu'il y a très peu d'échanges de masses d'air entre les
deux hémisphères... et cinq minutes après on nous dit que la France vient d'envoyer une cargaison de pastilles d'iode à Nouméa!!!



Baiya 18/03/2011 10:45



Alors, je tiens à dire que je ne suis pas une expat, enfin selon mon acceptation du terme 'expat', quelqu'un qui est envoyé par une société étrangère avec un
contrat international et justement des clauses contraignantes concernant le rapatriement et le principe de précaution. Il faut bien voir que beaucoup d'expats dans ce sens n'ont pas eu le choix
de rester ou pas au Japon. Leurs sociétés les a mis dans l'avion. Autrement dit je suis installée pour la vie et la mort


Les pastilles d'iode, pour la Nouvelle-Calédonie, c'est avant tout pour rassurer...mais aussi parceque la prise d'iode doit être préventive. Il parait qu'en
Californie, on craint la contamination et qu'une société pharmaceutique est en rupture de stocks.