Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 13:13
Hier, premier mars, c'était la remise des diplômes de fin d'études secondaires! fini l'uniforme bleu marine à col marin.

Je vous mets quelques photos: je n'en ai pas beaucoup car mon appareil photo habituel est cassé et je ne maitrise pas du tout celui que j'avais emporté pour l'occasion.

Voici la pancarte annonçant l'événement devant le lycée en cette vingt et unième année de l'ère Heisei: année scolaire, qui se compte d'avril à mars, car en fait nous sommes pour l'administration et le calendrier ordinaire en l'an 22 de Heisei:
graduation-1.jpggraduation-2.jpgLa cérémonie a lieu dans le grand hall polyvalentde l'établissement. A 9h40, Le rideau masque encore l'estrade sur laquelle se trouveront les professeurs et les représentants les plus importants des différents rouages administratifs de l'établissement. Peu avant dix heures, les futures diplômées s'assiéront devant l'estrade, avec à leur droite l'orchestre du lycée, à leur gauche les parents et derrière elles les élèves de première et deuxième année.
graduation-3.jpggraduation-4graduation-5.jpgChacune des terminales portent un mini bouquet de fleurs au corsage.
Avant qu'elles n'arrivent, un professeur a sur un ton solennel exhorté les filles de seconde et de première a ne surtout pas rire, sous aucun prétexte!!!!!
De toute façon le déroulement de la cérémonie est tellement solennel que, au fil des discours d'adieux,  nous entendrons surtout des reniflements ou des sanglots étouffés aussi bien chez les lauréates que chez leurs parents.

graduation-6.jpg
graduation-7.jpggraduation-8.jpgUne fois les terminales placées, tout le monde se met debout pour saluer le drapeau du lycée puis chanter son hymne (sur la photo ci-dessus le corps enseignant en charge des terminales).
La cérémonie est réglée comme du papier à musique, rythmée par de nombreuses salutations et levées de l'assemblée:
graduation-11
-remise des liasses de diplômes à la représentante de chaque classe (en tout 8 classes d'une quarantaine de filles)
graduation-9.jpggraduation-10.jpg
-remise des certificats de mérite aux 51 filles qui n'ont pas été une seule fois absentes ou en retard pendant les trois années de lycée

-
discours du proviseur qui cette année a mis l'accent sur les espoirs nés l'année dernière avec les changements politiques, espoirs de plus en plus déçus par les scandales de corruption et les face à face brutaux avec les réalités économiques (Toyota, le Dieu de la région). Conclusion: c'est à vous, et parceque vous êtes des jeunes filles, d'oeuvrer à la réalisation d'un avenir plus serein et égalitaire.

-félicitations de l'administrateur en chef, renchérissant aux espoirs de réussite féminins esquissés par le proviseur.

-discours d'adieu des élèves de première et seconde remerciant les 'senpaï' de leur accueil lorsqu'elles sont arrivées au lycée, de leur soutien au cours des années scolaires qu'elles ont passées ensemble et en particulier à l'occasion des événements phares de l'année scolaire (journée sportive, pique-nique, festival artistique du lycée, marathon etc....

L'émotion monte, les mouchoirs sortent mais ne sont utilisés que pour éponger délicatement les joues ce qui fait monter le concert des reniflements...et cela ne fait que s'accentuer avec le

-discours de remerciement des terminales, lu cette année par une jeune fille dont le talent dramatique explorait toutes les possibilités du 'storytelling' pour glorifier les trois années de lycée, charnière inoubliable dans l'histoire de ces jeunes années.

Une jeune fille s'évanouit et doit être évacuée de la salle.

Une poignée de minutes plus tard nous écoutons avec un petit pincement de coeur la mélodie de l' Auld Lang Syne  et, tous debout,  accompagnons de nos applaudissements le départ des terminales qui retournent une dernière fois dans leurs salles de classe.

Elles y recevront de la main de leur professeur principal le fameux diplôme et un album de photos qui répertorie en images et petits textes les meilleurs moments de ces trois dernières années et qui comprend également une photo individuelle de chaque fille, une photo des enseignants et les coordonnées de tous et toutes.
graduation-12.jpggraduation-13.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans Education
commenter cet article

commentaires

Naheiti 02/05/2010 05:06



Effectuer sa scolarité au Japon ne doit pas être chose évidente tous les jours! mais je suppose que cela en vaut la peine, le niveau d'éducation doit être meilleur qu'en France, non?



Baiya 02/05/2010 06:54



Je ne peux pas vraiment comparer n'étant pratiquement pas allée à l'école en France.



Mimisan 13/03/2010 17:57


Et en plus le gateau fait pat maman, on dirait.
Et toi, as-tu sorti ton mouchoir????????
Et pas de photo de la vedette du jour?
Et je viens de remarquer: j'adore leurs chaussures!!!!!!!!!!!!!!
Bises.


Petit Page 04/03/2010 20:34


Le Petit Page, pour qui l'école vient de finir...ce soir à 20h et quelques, avant de reprendre demain à 7h55, accourt, en chaussettes essoufflées, pour dire que, Shizuka, punaise, faut se la
farcir!!! Elle raconte n'importe quoi au Petit Page, qui passe pour une cruche, pour pouvoir ensuite en rire avec ses copines!!!

Le Petit Page, qui dit que tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse...corriger ses copies, à défaut de La Shizuka!!!!


annie 04/03/2010 17:33


félicitations et tous mes voeux à la lauréate
merci à toi pour ce reportage très intéressant
effectivement ,plus qu'un contraste avec notre éducation nationale ,ici en France ...


Régine 04/03/2010 09:30


Aprés avoir eu ton mail, ce matin  j'ai découvert un autre monde..c'était vraiment une cérémonie!!! inhabituel pour un européen, mais très beau, j'ai senti l'importance de ce jour même à
travers les photos !!! .en comparant: chez nous c'était la foire!!! bises Régine


Baiya 04/03/2010 15:46


Merci Régine! J'ai encore du mal à me faire à ce décorum. 
Pour la cérémonie d'entrée en fac, l'université loue le stade de baseball d'Osaka!!!!!! alors que les campus sont à Kyoto et un peu en dehors de cette dernière. Pour nous qui
habitons Nagoya, ça fait quand même une trotte.