Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 07:45
Vous connaissez maintenant mon amour immodéré des créations linguistiques et pour une fois, il ne s'agira pas de franponais mais de quelque chose de beaucoup plus sérieux et qui m'a particulièrement interpelée car j'ai appris l'existence de ce mot en relation avec une région du monde que je connais un peu: le Congo.

Féminicide....

En fait ce mot existe déjà en anglais et contrairement à l'affaire un peu ridicule de la soi-disant  discrimination sexiste vue dans les panneaux d'orientation devant les toilettes publiques, il a été créé pour faire prendre la juste mesure des disparitions massives et inexpliquées de femmes dans la région du Chihuahua au Mexique.

Féminicide.....

Dans les camps de réfugiés en particulier mais partout où la guerre civile se déchaîne dans un pays où, comme le rappelait l'excellente émission 'Rendez-vous avec X' d'hier (samedi 13 décembre) sur France Inter, on assiste chaque jour à un 11 septembre.

Pour plus de détails, ce site:
Stoppons le féminicide

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans Qui suis-je
commenter cet article

commentaires

Gaspard de Coligny 16/12/2008 18:12

La langue evolue quand les academiciens decide de l'adoption de nouveau mot par leur inclusion dans le dictionnaire./Juste "inventer des mots" est plus souvent le resultat de l'ignorance crasse d'une population, incapable d'apprehender le vocabulaire existant dans son ensemble et preferant "recreer" des mots pour des concepts anciens ou leur associations. Huxley appelait ca le newspeak et globalement ca resume assez bien la bouillie nauseabonde qu'est la langue japonaise... Cela dit, pas besoin de chercher trop loin pour trouver des blogs ou le sens de la langue francaise se perd aussi dans des vapeurs etranges et ou l'on reste avec le sentiment... "je connais ces mots... mais utilises de cette facon je ne reconnais plus ce language"Je pense pas que l'on parle un jour de planeticide... par contre pour ce qui est du terrorisme ecologiste, je crois que l'on peut commencer a demander aux academiciens de preparer quelque chose. Je m'etale pas sur le sujet... mais depuis la fin de la menace communiste on avait plus rien pour faire peur controller... Le plus marrant... les pseudos record de temperature... que l'on bat soit par rapport a des enregistrement qui date du debut la revolution industrielle (WAOUUUU la derniere fois qu'il a fait aussi chaud a St Mihiel c'etait en 1890... CA DOIT VRAIMENT ETRE LA FAUTE A TOUTES CES TOYOTAS... COMME IL Y A 120 ans...) Soit des delires complet qui font des comparaisons avec des epoque anterieur au debut des methodes meteorologiques actuelle. Qui datent de Napoleon III qui l'avait eut plutot mauvaise de se faire ruiner sa flotte par une tempete peut avant une bataille navale importante...

KIJI 16/12/2008 09:31

A chaque situation son terme. En cas de lacune, il n'est pas bizarre d'inventer un mot. C'est ainsi qu'une langue évolue. Le vocabulaire employé/reconnu est un indicateur fort du type de société dans laquelle nous vivons. Peut-être parlerons-nous un jour de planeticide?

Gaspard de Coligny 14/12/2008 17:31

Plus je repense a ce mot plus je me dis que c'est plus adapte a Coco Channel pour decrire l'adoption du port des pantalons par les femme plutot qu'une forme de genocide...Ou a De Fontenay...Mais definitiment pas a Kouchner...Tiens a propos de maltraitance des femmes, je propose que quand Sarko se fait vider on fasse une boule a zero a Kouchner et on le fasse marcher dans Paris avec une pancarte j'ai couche avec l'enemis... histoire de se rappeler les bons passages de l'apres guerre, les chasses aux sorcieres, resistants de la derniere heure, le carierisme de De Gaulle, la diabolisation de Petain et de Louis Renault... Que de glorieux moments...

Gaspard de Coligny 14/12/2008 15:25

...Beating a dead horse...Je prendrai tout les neologismes injustifies de Miss Royal en echange du minable beauf alcolique qui est a l'Elysee avec sa trainee Italienne. Avant on se demandait si Segolene aurait ete a la hauteur pour la presidence. maintenant on a la certitude que quasiment n'importe qui en dehors des supporter de l'OM ou du PSG pourrais faire mieux. (c'est pas moi que j'ai lance le threadjack... c'est la dame...)

Mimisan 14/12/2008 15:06

Celui-ci est un néologisme justifié. Ce n'est pas comme certaines inventions de la Ségolène...Bisous