Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 11:32
Il y a 3-4 ans apparaissaient dans mon centre commercial les premiers vigiles. Bizarrement un peu avant, un enseignant d'une école internationale du quartier avait été pris la main dans le sac au rayon de l'électronique.
Lorsque l'on se rend dans un centre commercial pour la première fois, on ne peut qu'être étonné par l'apparente facilité qu'il semble y avoir à dérober des articles:en particulier, on ne trouve pas les portillons qu'il y a en France pour entrer dans un supermarché et un certain nombre d'articles sont exposés ici et là hors des limites strictes des caisses.
Il est donc manifeste que certains trouvent cela bien tentant car au fil des années le nombre des vigiles se sont singulièrement multipliés, surtout le dimanche et les jours fériés. Les secteurs surveillés sont les abords du supermarché avec toutes ces gondoles "extra-territoriales", les rayons de produits de beauté très prisés des collègiennes et lycéennes (d'ailleurs maintenant les marques Shiseido, Kose etc... ne laissent plus leurs produits en vente libre, il faut passer par la conseillère pour se faire ouvrir la vitrine fermée à clé), le petit électronique.
Depuis la semaine dernière, l'entrée des toilettes est même protégée par un portique de sécurité!

Au-dessus un panneau exhorte les clients à ne pas faire entrer dans les toilettes des articles non payés. Mais comment fonctionne le portique???? Sonne-t-il seulement au passage d'articles munis de tags...?Il faut que je creuse la question!

Partager cet article

Repost 0

commentaires