Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 12:40
Le billet sur les ombrelles pour hommes avait  suscité pas mal d'intérêt et ce que je vais vous annoncer aujourd'hui ne va pas manquer de vous étonner.

Ça, c'était le premier nom de l'ombrelle tel que son créateur, M. Miyatake de Kasaya.com l'avait pensé:



Et la revoilà sous une nouvelle identité:

Comment? me direz-vous, M. Miyatake refait du neuf avec du vieux???? quel entrepreneur astucieux...!
Non,non...vous vous trompez complètement!
M. Miyatake est un passionné, un vrai. Faire la promotion des ombrelles pour hommes pourrait presque devenir une croisade si nécessaire.
Pour ce produit imprimé d'aigles aux ailes déployées, M. Miyatake est parti du nom de ce rapace princier, associé pour lui  à une de ses chansons favorites (M. Miyatake a été musicien de rock).
'Aigle' = 'vagabond du ciel' = .......................... 'le clochard', car M. Miyatake cherchait un terme français. Les sonorités du mot et les images qu'il évoque le comblaient.

C'est là qu'entre en scène ce blog et une très talentueuse styliste japonaise qui prend sa plume et contacte M. Miyatake, dont la surprise est sincère lorsqu'il aprend que le mot 'clochard' n'a pas la même connotation aventureuse que 'vagabond' même lorsqu'il s'agit d'un aigle majestueux!

Et c'est là que l'on voit à quel point M. Miyatake est un enthousiaste car ayant estimé que la première appellation dont il avait doté son bel article pouvait effectivement oeuvrer en sa défaveur (et 'dans un souci de préserver les bonnes relations franco-japonaises': je le cite), il ne lui fallu pas plus de quelques jours pour lui refaire une beauté! Pas de précipitation mais une simple efficacité et de la suite dans les idées:
ses pérégrinations linguistiques lui ont fait croiser le chemin de 'L'aigle noir' et jouer avec les sonorités du mot 'aigle' en français associé si possible à un adjectif évocateur.
Finalement son choix s'est fixé sur ce mot créé de toutes pièces:
Mr. Seagle est l'alliance de 'sea' et 'eagle'.

Le plus cher souhait de son créateur serait, dans ses propres mots, 'qu'on se serve de l'ombrelle pour déambuler fièrement sur une plage'.

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiya - dans France-Japon
commenter cet article

commentaires

eg 23/05/2008 18:47

Coucou!!Ah là là..ça n'existe pas les conseillés en communication au Japon? je trouve qu'il a l'ai bête avec son ombrelle clocharde ou seagle

Liza 21/05/2008 13:30

C'est vrai que la 2e version va beaucoup mieux avec l'objet - très gracieux et pourquoi pas pour les hommes ? *LIZAGRECE

Domiedu30 20/05/2008 18:04

En faut-il de l'imagination!!! en tous cas j'espère qu'il en vaut la chandelle !

yumjer 19/05/2008 22:13

ben ça alors le bel ephébe est de retour!Exit le clochardbravo pour ce travail et ce suivi d'actu!

Fabrice 19/05/2008 17:05

Les réjouissantes et rocambolesques aventures de cette publicité pour ombrelle nous mettent néanmoins  face à un sérieux dilemme: faut-il se réjouir de voir quelqu'un se soucier du sens des mots français qu'il emploie ou être déçu de voir disparaître un bel exemple de franponais? :)