Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De passage...

Bonjour!

Bienvenue sur ce blogue dans lequel je vous propose des coups d'oeil éclectiques, au fil de mes humeurs et de mes occupations, des vignettes sur la société japonaise, une incitation au voyage virtuel, j'espère, mais aussi un outil d'adaptation pour ceux qui franchissent le pas et viennent nous retrouver ... à Nagoya!

 

 

Retour à la page d'accueil

24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 00:18

Le sens de l'innovation et la capacité de surprendre les consommateurs sont des qualités nécessaires à tout bon commerçant. Encore plus je trouve au Japon.

Ce matin, au journal de RFI "24 heures en France", on parlait de la célébration des 25 années de présence de Daloyau au Japon; Daloyau qui ouvre à cette occasion une 12ème boutique, copie conforme de celle du Faubourg St Honoré, dans le quartier chic de Ginza. Une collaboratrice du pâtissier faisait l'inventaire des principales innovations qui ont vu le jour grâce à des contacts fructueux avec une culture japonaise très différente en ce qui concerne la consommation du sucré. On connaît l'engouement français pour le thé vert que l'on retrouve dans différentes créations et en particulier les macarons, dont les Japonais sont extrêmement friands; d'ailleurs Hermé est maintenant bien diffusé dans l'archipel. En fait la principale influence japonaise serait d'avoir encouragé nos pâtissiers et confiseurs qui voulait faire connaître leurs arts au Japon à travailler sur la réduction des quantités de sucre utilisées dans leurs créations pour mieux convenir aux palais nippons. 

Ce sont ces mentions de la différence d'approche en matière de "sucré" et la référence au thé vert , qui m'ont rappelé que je voulais depuis quelque temps présenter un achat rigolo que j'avais fait, attirée par l'improbabilité du produit:ikachoco-macha.JPG
il s'agit de lanières de calamars séchés enrobés de chocolat
(o_O).
ikachoco-blanc.JPGCes lanières de calamars, au goût salé,  sont couramment servies en apéritif; il faut les mâcher assez longtemps pour pouvoir les avaler et leur goût est très prononcé. Le produit, que j'ai déniché ce jour-là se décline en 4 concoctions, a priori sucrées:
thé vert, chocolat blanc, chocolat noir et fromage... J'ai acheté les deux premières.

Quand on ouvre la boîte, on trouve des sachets fraîcheur:
ikachoco-blanc-2.JPG














desquels on sort ces filaments:ikachoco-blanc-3.JPG

 

 








Pas grand chose à voir avec la photo sur le dessus de la boîte.... mais on était prévenu (ceci est une image!)

(@_@)

Quand au goût? personnellement je ne raffole pas du calamar séché, alors enrobé de chocolat, qui plus est au thé vert...... w(^o^)W

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Megu-chan 30/12/2007 02:52

OMG, mais quelle horreur, o_________0Alors la moi deja rien qu'a la boite je suis plus la.Si ya bien une chose dont je supporte pas l'odeur et peux reperer si Shuya en a mange ou a proximite, c'est bien l'Ika.Sont fous ces Japonais, >

virginie 29/11/2007 13:11

J'adore les cartables japonais !!! crois tu qu'il est possible de s'en procurer un sur internet (avec possibiliter de livraison en france (pas amazon.co.jp car pas possible de livrer cet article hors du japon))Merci :)

Maicaud 27/11/2007 19:39

J'sais pas trop si j'aimerai ça... Que de curiosités!Bonne soirée

Mimisan 26/11/2007 16:33

Beurk!!!!!!!!!!!!Pour le mauvais goût, ils savent y faire!!!Le sucre: je n'ai pas attendu d'avoir une "influence japonaise" pour réduire le plus souvent les quantités de sucre des recettes françaises.tu sais d'où ça vient? Le lobby des betraviers-sucriers, au début du XXe siècle, qui ont obtenu que soient imposées des normes à leur convenance...

Baiya 27/11/2007 09:50

Comme le lait dans les écoles, alors? Et maintenant on dit que le lait ou les produits laitiers pourraient favoriser le développement de cancers du sein et de la prostate....Merci Mimi-san pour ce commentaire très instructif! Finalement il faut être subversif pour faire avancer les choses.... Pour moi, mes innovations en matière de quantité de sucre sont assez récentes. Je suis du style à faire les recettes au gramme près et je n'ai pas énormément d'imagination. Mais après autant d'années au Japon, on ne peut que remarquer quand on rentre en France la différence de quantité de sucre dans les gâteaux. Il paraît qu'il y a un pâtissier à Paris qui sert les "shortcakes" japonais (génoise sans beurre ou presque fourrée avec des chantillys très légères et peu sucrées) avec beaucoup de succès.

BOULLET christine 25/11/2007 21:01

bonsoir baiya,des calamars au chocolat alors ça incroyable j'aurais jamais pensé à cela!!!en plus à l'apéritif au moins cela change des noisettes ou autres fruits secs hi..hi..bonne soiréechristine boullet

Baiya 27/11/2007 09:58

Tous ces petits trucs au poisson séché, j'ai du mal même après de nombreuses années. Vivent les gâteaux apéritifs et les pistaches que l'on a en France! Ceci étant dit, pour le cas dont je parle, la combinaison est plutôt explosive et peu courante ... rassure-toi, c'est moins délirant d'ordinaire, quoiqu'en ce moment ce qui marche bien et qui est vendu au rayon des alcools, c'est du chocolat à très haute teneur en cacao, donc pas sucré pour consommer avec ; il paraît que ça a des vertus extraordinaires... un autre lobby, peut-être.